jeudi 5 mars 2009

Sifu Stephen Ip, maître de Baji Kung Fu

Voici un forme de kung fu du style Baji Quan exécutée par Sifu Stephen Ip.





Le Baji est un art martial chinois traditionnel reconnu pour ses mouvements rapides et violents qui se concentre sur des coups avec les coudes et les bras. Les poings, les hanches et les épaules ont également un rôle essentiel dans la pratique de ce style. Toutes les techniques sont exécutées avec une forme distinctive de puissance à courte distance.

Le Baji Quan ou "boxe des huits extrémités", "boxe des huits extreme" ou encore "boxe des huit directions" est aussi appelé Yueshan Baji Quan (Baji Quan du mont Yueshan) ou Kaimen Baji Quan, (Kaimen signifie « ouvrir la porte ») qui peut se référer aux six façons de pénétrer la garde du style. Le Baji Quan est un style qui possède une solide réputation d'efficacité martiale mais qui encore mal connu hors de Chine.

Le Baji Quan est un style sobre qui privilégie le combat au corps à corps et utilise toutes les parties du corps pour frapper : les épaules, la tête, les coudes, les genoux, le bas du dos, les mains, les pieds et les hanches. Au corps à corps, les frappes (notamment de coudes), les chinas et les projections sont fréquemment employées.

Le Baji Quan est réputé pour ses frappes puissantes et explosives qui favorisent la projection d'énergie interne. La décontraction et une parfaite coordination corporelle sont alors nécessaires. L'enseignement du Baji Quan commence généralement par l'étude des structures et des positions du style, puis vient l'apprentissage des pas frappés. Le Baji Quan comprend aussi différentes méthodes de renforcement qui se font avec partenaires ou avec différents instruments (poteaux de frappes, etc.). Cet art martial comprend aussi la pratique de quelques armes comme le sabre et une lance très spécifique au Baji, cette lance a la particularité d'être rigide, d'une taille de trois mètres de long et d'être particulièrement lourde.

Ce style martial de la province du Hebei et plus particulièrement du comté de Cang qui, bien que sûrement d'origine taoïste, s'est transmis dans la minorité musulmane des Hui. Le Baji Quan aurait une existence qui remonterait à la dynastie Ming (1368-1644) mais dont on entend vraiment parler avec Whu Zhong (1712-1802), spécialiste non seulement en Baji Quan mais aussi en Pigua Quan et au maniement de la grande lance.

5 commentaires:

  1. Le Bajiquan est vraiment cool comme style. J'aurais bien aimer apprendre ca mais mon prof ma dit que je ne suis pas fais pour ce style.

    Professeur Ip est selon moi le plus qualifié pour enseigner ce style au Québec...il gagne a être connu et pas seulement par ses capacités martiales mais aussi par sa personalité.

    Je me demande: Professeur Ip est un disciple de qui? Le sais tu?

    RépondreSupprimer
  2. voic le video d'un seminaire d'un gars de Baji que j'aime.

    asser destroy merci ce gars

    http://www.youtube.com/watch?gl=FR&hl=fr&v=bzVkiA6UWNg

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Yibu Yiquan,

    À ma connaissance, Sifu Ip a eu quelques professeurs différents dans le Baji et le Eagle Claw, mais je ne connais pas (encore) leurs noms. Il reste assez discret à ce sujet, mais je crois qu'il fait attention afin de ne pas les froisser, ils ne seraient peut-être pas tous d'accord pour qu'il enseigne aux étrangers... et oui, il semble encore y avoir de ces vieilles mentalités en Chine...

    Cependant, je ressens une ouverture de plus en plus grande de sa part, qu'il ait accepté d'avoir des vidéos sur youtube c'est bon signe :-)


    Oui, l'autre video dont tu parles, je l'avais déjà vu aussi. Il s'agirait de Baji du style "Han". Bonne puissance le gars :-)


    A+

    RépondreSupprimer
  4. wow , compliqué tout ceci...

    ok ouais j'Avoue que si il désobéi a ses maîtres il est mieux de ne pas dire leur noms trop fort hehehe.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne pense pas qu'il ait désobéit comme tel... mais peut-être ne les a-t-il pas tous prévenu.

    Je pense qu'il communique souvent avec ses "kung fu brothers" depuis quelques temps, il semble prendre confiance en son rôle de sifu :-)

    RépondreSupprimer